Une société publique canadienne a liquidé tous ses avoirs en ethereum et en monero et a placé la totalité du produit dans bitcoin. La société est dirigée par un célèbre joueur de poker et ancien membre du Parlement européen.

Cypherpunk se débarrasse de son monero et de son ethereum pour bitcoin
Cypherpunk Holdings, une société basée à Toronto et cotée à la Bourse canadienne (CSE), a annoncé jeudi qu’elle a augmenté ses avoirs en bitcoins à 276.479 bitcoins. Au prix actuel, la société détient maintenant environ 5 millions de dollars US en bitcoin. Cypherpunk Holdings a ajouté qu’il s’agit d’une augmentation nette depuis le 30 juin de 72,979 bitcoins, en précisant :

L’augmentation des avoirs en bitcoins est le résultat de la liquidation complète des positions en monero (XMR) et ethereum (ETH), ainsi que de l’utilisation partielle du produit d’un placement privé de 505 000 dollars canadiens qui a été clôturé le 27 août 2020.

Fondée en 1995, Cypherpunk Holdings était auparavant connue sous le nom de Khan Resources Inc. mais la société a changé de nom en novembre 2018. Cypherpunk investit dans les cryptocurrences et les technologies de protection de la vie privée et est cotée au CSE sous le ticker HODL. Le PDG, Antanas Guoga, ou Tony G, est un joueur de poker bien connu et un ancien membre du Parlement européen. Il a fondé le Blockchain Centre à Vilnius, en Lituanie, en 2018.

Cypherpunk Holdings rejoint une liste croissante de grandes entreprises ayant une position de trésorerie dans le bitcoin, comme Microstrategy, cotée au Nasdaq, et Jack Dorsey’s Square Inc.